Posted by & filed under Consignor Canadian Fine Art News & Press, Consignor Updates, Sale Updates.

William Kurelek, Hot Day in Kensington MarketUn paysage magnifique d’Emily Carr, une sculpture en or de 22 carats par le célèbre artiste Haïda Bill Reid et une toile enchanteresse de Daphne Odjig, sont parmi les points saillants de la vente aux enchères de Consignor, laquelle aura lieu le 29 mai à Toronto.

Consignor Canadian Fine Art soulignera la diversité du Canada lors de la prochaine vente en salle semestrielle qui aura lieu le mardi 29 mai au musée Gardiner à Toronto. Le chef-d’œuvre de William Kurelek, Hot Day in Kensington Market (1972), figure parmi les œuvres exemplaires qui reflètent le multiculturalisme du Canada d’un océan à l’autre.

La scène animée de Kurelek au marché Kensington à Toronto durant les années 70 représente diverses nationalités parmi les commerces locaux, y compris une boulangerie hongroise, une boucherie juive et un marché aux poissons portugais. Le tableau, toujours dans son cadre original (conçu par l’artiste), était l’une des 21 œuvres de Kurelek qui faisaient partie d’une exposition acclamée, « Toronto », que l’artiste décrit comme « représentant l’âme de la ville ». Bien que de nombreux tableaux de la série aient étés présentés aux enchères au cours des années, ce sera la première fois que Hot Day in Kensington Market sera sur le marché d’enchères (estimation de 150 000 $ – 200 000 $).

« William Kurelek est l’un des artistes et conteurs les plus célèbres du Canada, bien-aimé pour ses thèmes fantaisistes et charmants, allant de ses souvenirs d’enfance dans une ferme au Manitoba à sa série bien connue de Toronto », dit Rob Cowley, président de Consignor. « Hot Day in Kensington Market est l’une des scènes représentant Toronto les plus populaires et les plus attrayantes, et il est considéré comme un travail important par les collectionneurs de Kurelek, célébrant l’identité canadienne, le multiculturalisme et la ville que l’artiste adorait, lors d’une chaude journée d’été ».

La vente aux enchères du printemps de Consignor présentera également deux œuvres exceptionnelles d’artistes de renommée internationale et avant-gardistes de l’art autochtone, Daphne Odjig et Bill Reid. Odjig était la force motrice du groupe « The Professional Native Indian Artists Association », familièrement connue à l’époque sous le nom de « The Indian Group of Seven », et a contribué à faire connaître l’art autochtone au premier plan. Family Ties d’Odjig, une acrylique sur toile de 36” X 34″ peinte en 1981, n’a jamais été offerte aux enchères, venant d’une collection d’entreprise canadienne (estimation de 30 000 $ – 40 000 $).

L’artiste Haïda Bill Reid était considéré comme le huitième membre non officiel du groupe d’artistes fondé par Odjig. Il a fait sa marque en tant que sculpteur, réputé pour ses œuvres monumentales représentant l’art et la vie Haïda. Reid est largement reconnu pour la revitalisation des arts autochtones de la côte du Nord-Ouest; il a créé des bijoux, de la sculpture de divers médiums, y compris du cèdre, du jade et de métaux précieux. Une sculpture rare en or de 22 carats, « Chief of the Undersea World » (valeur estimée de 125 000 $ à 175 000 $) a été sculptée pendant la période de production du monument de 18 pi en bronze à l’extérieur de l’aquarium de Vancouver. Ce sera la première édition en or de ses sculptures emblématiques d’orques à être offerte aux enchères.

D’autres points saillants de la vente en salle du printemps 2018 de Consignor:

Emily Carr, Logged Land, 23” x 34.75” huile sur papier montée sur toile (estimation 275 000 $ – 325 000 $)

A.Y. Jackson, Ruisseau Jureux, 1931 huile sur toile (estimation 125 000 $ – 175 000 $)

Marcelle Ferron, Sans titre, une figure majeure de la scène artistique québécoise (estimation 30 000 $ – 40 000 $)

Jean McEwen, Les Fiançailles No. 5, une toile à grande échelle par un maître peintre Montréalais (estimation 25 000 $ – 35 000 $)

Les œuvres d’art sont présentement exposées à la galerie Consignor Canadian Fine Art, au 326, rue Dundas Ouest. Pour de plus amples renseignements sur l’exposition et la vente en salle, ainsi que pour accéder au catalogue en ligne, veuillez consulter le site internet consignor.ca. La vente se tiendra le mardi 29 mai, au musée Gardiner (111, Queen’s Park, Toronto).

Leave a Reply

  • (will not be published)